Boutique
Retour à la liste de l'article
Naissance

Corbeille de maternité : prendre soin de vous après la naissance

Panier cadeau nouvelle mamanJetzt auf Pinterest pinnen
©Mirjam Wilde

Partager

Avec la naissance imminente de votre bébé, la période du post-partum elle aussi approche à grands pas. Ce sera la phase magique de votre rencontre mutuelle, mais aussi celle de votre repos et de la guérison des plaies de l’accouchement. Environ six à huit semaines passionnantes et pleines d’émotions vous attendent, vous, votre bébé et toute la famille. « Excitant » signifie aussi parfois « des hauts et des bas ». Il est rare que tout se passe parfaitement bien du premier coup. C’est pourquoi il est d’autant plus important que vous prépariez bien les choses à temps et que vous vous créiez une belle petite oasis de bien-être. Et comme vous avez maintenant besoin de tout conseil utile, nous avons une recommandation particulièrement pratique à vous faire : la corbeille de maternité.

Qu’est-ce qu’une corbeille de maternité ?

Une corbeille de post-partum est un panier spécialement conçu pour la période qui suit la naissance de votre bébé. Elle contient tout ce dont vous avez besoin pendant les premiers jours et les premières semaines pour rendre votre période de récupération aussi confortable que possible. Un cadeau merveilleux (et utile !) donc, soit de vos proches, soit à vous offrir vous-même. Bien sûr, une corbeille classique n’est pas une obligation ! Une caisse ou une boîte d’étagère conviennent tout aussi bien : il suffit qu’elle convienne à votre mode de vie et à votre maison.

Jetzt auf Pinterest pinnenCréez vos faire-part de naissance
©faireparterie

Pourquoi avez-vous besoin d’une corbeille de maternité ?

Si vous prenez les recommandations au sérieux concernant les suites de couches et leur signification médicale et psychologique, vous serez beaucoup allongée et vous vous reposerez pendant les premiers temps. Et une certaine petite personne sera collée à vous 24 heures sur 24. Vous câlinerez votre bébé, vous le regarderez avec amour, vous le tiendrez dans vos bras, vous l’allaiterez (ou le nourrirez au biberon) ou vous ferez tout à la fois. Encore et encore. C’est pourquoi il est incroyablement utile d’avoir à portée de main tout ce dont vous aurez besoin pendant ces moments-là, sans devoir vous lever. Avec une corbeille de maternité, vous avez tout bien rangé au même endroit au lieu de le disperser partout dans le lit. Cependant, la corbeille de maternité ne sert pas uniquement à garder les couches et les accessoires de bébé à portée de main : elle doit aussi vous donner un sentiment de bien-être pendant cette phase sensible et vous gâter avec un peu de luxe : vous l’avez plus que mérité !

Découvrez nos faire-part de naissance
et personnalisez votre annonce en quelques clics
Faire-part naissance "Jolies fleurs séchées"
Faire-part naissance "Picto multi photo"
Faire-part naissance "Enfant fleur"
Faire-part naissance "C'est moi"
Faire-part naissance "Petit coeur multi photo"

Que mettre dans votre corbeille de maternité ?

En principe, elle peut contenir tout ce que vous souhaitez pour votre post-partum. Mais si c’est votre premier bébé, vous ne le savez peut-être pas encore vraiment. Voici donc un petit aperçu :

Pour le lit

  • Plateau ou plateau de lit : très pratique quand on vous sert le petit déjeuner, le thé etc. au lit (même si c’est vous qui le servez). Si vous n’en avez pas, cela vaut la peine d’en acheter un (même s’il ne rentre peut-être pas dans la corbeille - il suffit de le poser dessus) :)

  • Alèse d’incontinence / matelas à langer : vous devrez peut-être changer rapidement votre bébé dans son lit de temps en temps (par exemple la nuit, alors qu’il est à moitié endormi) et vous ne devriez jamais le faire sans un support approprié. Les bébés adorent pédaler sans couches et ont tendance à arroser immédiatement cette occasion. Un conseil en passant : pour les petits garçons, il est donc recommandé d’utiliser non seulement un support, mais aussi un tissu absorbant sur le petit pénis. Pendant que nous y sommes : pour vous aussi, il est bon de laisser vos blessures intimes dues à l’accouchement, si vous en avez, s’aérer de temps en temps. Les lochies sont beaucoup plus abondantes que les règles, des « fuites » sont possibles. Pour cela aussi, les serviettes spéciale sont parfaites.

  • Bavoirs : ils sont non seulement nécessaires au lit, mais partout et à tout moment. Ayez une petite réserve que vous déposerez partout où vous vous trouvez avec le bébé. Vous serez heureuses de les avoir, garanti.

  • Couverture douce pour bébé : câliner sans une couverture douillette ? Impensable ! Cependant, elle n’est vraiment conçue que pour cela. La nuit, le bébé est mieux dans un sac de couchage !

Des vêtements

  • Tops de bonding (après une césarienne) : une invention géniale qui permet par exemple, en cas d’accouchement par césarienne, le bonding directement après la naissance malgré une opération en cours. Mais ils valent aussi leur pesant d’or pendant le post-partum : vous pouvez câliner peau contre peau, tout en restant habillés. Ces tops tubulaires sont aussi parfaits pour le papa lorsqu’il veut faire des câlins à sa progéniture !

  • 2 beaux pyjamas, chemises de nuit ou vêtements confortables avec une large encolure ou à boutonner.

  • Quelques culottes montantes (en coton !), 2-3 tailles plus grandes que la normale, ou des culottes en filet (vous les avez peut-être déjà vues à l’hôpital). Oui, nous savons de quoi elles ont l’air et comment on se sent dedans. C’est pourquoi nous vous recommandons au moins de beaux vêtements de détente !

  • Une paire de chaussettes toutes douces !
Jetzt auf Pinterest pinnenPanier maternité après accouchement
©Mirjam Wilde

Peau et cheveux

  • Un shampooing doux et de qualité, peut-être même du salon de coiffure, si vous pouvez vous le permettre : il est possible que vous perdiez beaucoup de cheveux pendant un certain temps. Cela est dû aux changements hormonaux. C’est pourquoi un bon soin capillaire doux, qui stimule la circulation sanguine du cuir chevelu, est particulièrement important après la grossesse. Un petit conseil en passant : évitez les queues de cheval et coiffures trop serrées. Elles favorisent encore plus la chute des cheveux !

  • Gel lavant pour les parties intimes (ph neutre !), si vous ne voulez pas vous en passer. Mieux vaut de l’eau. Mais le principal est que vous vous sentiez bien !

  • Gel douche/lotion pour le corps sans parfum : les substances parfumées irritent votre bébé, renoncez-y, au moins pendant les quatre premières semaines.

  • Déodorant sans parfum, si possible sans aluminium ! 

Pour les parties intimes

  • Les protections pour femmes en couches (vous les trouverez généralement dans les drogueries avec les couches, pas avec les articles menstruels). Si vous n’avez pas encore accouché et que leur taille vous étonne, voire vous choque : vous en aurez besoin. Les pertes de sang des lochies sont beaucoup plus abondantes que les menstruations. Il est préférable d’utiliser des serviettes en coton respirant. Elles ne doivent pas contenir de parfums, de plastique ou de « polymères super secs ». Tout cela ne convient pas du tout à vos parties intimes. Important : les tampons sont à proscrire absolument pendant le post-partum, ils pourraient causer un refoulement vers l’utérus et donc une inflammation !

  • Douchette de fesses : vous vous souvenez ? Il y a quelque temps, la pertinence d’une douche pour les fesses a fait l’objet d’un débat animé. Pour vous, elle est parfaite, à savoir pour rincer vos parties intimes après avoir été aux toilettes. Vous pouvez y ajouter un peu de sel à l’eau (2 cuillères à café rases par litre). Un peu d’essence de calendula favorise la guérison des sutures périnéales. La douche pour les fesses est pratique, car elle vous permet d’accéder partout. Mais vous pouvez aussi très bien vous rincer avec un verre doseur.

Pour la guérison

  • Des produits pour le bain : un bain de siège avec des additifs de bain curatifs (par ex. avec de l’extrait d’écorce de chêne, de l’arnica, du calendula - demandez conseil à votre sage-femme) peut être très agréable de temps en temps. Essayez-le. Si cela vous aide et que vous l’utilisez régulièrement, un accessoire de bain de siège pour les toilettes pourrait être pratique pour vous.

  • Spray régénérant : un spray polyvalent pour tout ce qui doit guérir et dégonfler : que ce soit le périnée, les fesses inflammées ou le nombril de bébé. De très nombreuses femmes ne jurent que par lui !

  • Pour la cicatrice de la césarienne : une huile de soin pour les cicatrices ou un baume au beurre de karité font l’affaire.

  • Huile de massage pour le ventre : offrez à votre ventre un massage doux, il favorise non seulement la régression et le raffermissement de la peau, mais aussi une sensation corporelle positive.

  • Bouillotte ou coussin aux noyaux de cerise : la chaleur agréable soulage les douleurs dans le bas-ventre ou dans le dos.

Conseil de lecture : 30 conseils pour la guérison après l’accouchement

Spécialement pour les mamans qui allaitent

  • Coussinets d’allaitement : au cours des premières semaines, vous produisez souvent plus de lait que votre bébé ne peut en boire. Les coussinets d’allaitement protègent vos vêtements des taches. À côté des coussinets jetables (pratiques pour les déplacements), il existe également des coussinets lavables plus durables.

  • Compresses d’allaitement/coussinets de refroidissement : ils assurent l’apaisement/le refroidissement des mamelons douloureux (par exemple en cas d’inflammation).

  • La pommade pour mamelons favorise la cicatrisation des mamelons irrités ou enflammés, dont presque toutes les mamans allaitantes souffrent au début. Vous pouvez peut-être vous passer de beaucoup de choses dans cette liste, mais vous devriez en tout cas avoir cette pommade à la maison.

  • Crème ou huile d’allaitement : un massage doux avec ce produit fait du bien lorsque les seins sont douloureux à cause de la montée de lait !

Nice to have :

  • Coquilles recueil-lait : si vous faites partie de ces femmes dont le lait coule en permanence, il serait dommage de le laisser se perdre dans les coussinets d’allaitement ! Vous pouvez le récupérer dans des coquilles formées à cet effet et le congeler par exemple. Les coquilles se portent sous le soutien-gorge et sont plutôt destinées à être portées à la maison et en position assise, car elles se voient assez nettement sous le haut et peuvent déborder en cas de mouvement. Le lait que vous obtiendrez ainsi en plus pourra être utilisé, entre autres, comme additif de bain pour votre petit trésor. Au fait, saviez-vous que le lait maternel a des vertus curatives ? Il est également utilisé comme « lotion » anti-inflammatoire en cas d’inflammation des yeux ou des oreilles du bébé et en cas de fesses douloureuses !

  • Bonnets d’allaitement : ils peuvent être utiles en cas d’inflammation des mamelons, mais il n’est pas dit que vous en aurez besoin. En cas de problèmes d’allaitement, le mieux est de demander d’abord conseil à votre sage-femme !

  • Appareil de massage vibrant, petit vibromasseur ou brosse à dents électrique : ce qui peut paraître un peu étrange au premier abord est en fait une recette secrète, plus si secrète que ça, contre l’engorgement du lait !

Pour le psychique

  • Stratégies de gestion du stress (audios de méditation) : il suffit de décompresser de temps en temps. Peut-être avez-vous déjà fait de bonnes expériences avec cela pendant votre grossesse. Dans le quotidien souvent stressant avec bébé, cela vous aidera énormément d’intégrer de temps en temps des exercices de relaxation.

  • Quelques bons livres : bien sûr, tout tourne autour de votre bébé. Mais parfois, vous voudrez peut-être vous occuper de quelque chose d’autre que de votre bulle de bébé. Préparez une liste de lecture avant la naissance ! Quand le bébé dort, vous avez peut-être encore un bras de libre et pourrez enfin lire (si vous n’êtes pas trop fatiguée et que vous faites aussi une sieste) !

  • Un lecteur de livres électroniques est également pratique, et vous pouvez y stocker la moitié d’une bibliothèque. Mais ce n’est pas donné à tout le monde de lire de cette manière. Le mieux est d’essayer, vous pouvez peut-être en emprunter un pour le tester.

  • Si vous voulez avoir les deux mains libres, les livres audio sont pratiques, par exemple via Audible (disponible sous forme d’abonnement chez Amazon).

  • Des écouteurs pour écouter sa playlist préférée : peu de choses sont aussi relaxantes que la musique. Pendant le post-partum, le « detox numérique » est certes de mise, mais l’effet positif de votre musique préférée passe avant tout.


     
 Créez votre faire-part de naissance en ligne
Choisissez votre design préféré et personnalisez-le avec votre photo et votre texte !
Faire-part naissance "Pure Happiness"
Faire-part naissance "Natural Picto"
Faire-part naissance "Feuille dorée"
Faire-part naissance "Meadow Blossoms"

Pour le bien-être physique

  • Grosse bouteille d’eau : même si vous avez dû te forcer à boire avant l’accouchement, vous aurez parfois l’impression d’avoir été privée de liquide pendant plusieurs jours lorsque vous allaiterez. Une grande bouteille d’eau près de votre lit est donc très pratique.

  • Gobelet thermos : de temps en temps, vous pouvez reprendre un peu de forces avec des soupes et des bouillons. Un gobelet isotherme les garde bien au chaud pendant des heures. Bien sûr, vous pouvez aussi les boire froids si vous le souhaitez (vous pouvez généralement être sûre qu’ils seront froids lorsque vous vous en souviendrez enfin).

  • Compléments alimentaires : après l’accouchement, la plupart des femmes doivent prendre du fer et de l’acide folique sous forme de compléments alimentaires, souvent aussi de la vitamine B12, uniquement en raison de la perte de sang. Les jus de haute qualité peuvent y contribuer et fournissent généralement de la vitamine C. Le mieux est d’en parler avec votre sage-femme pour obtenir une recommandation. Tous les compléments alimentaires ne sont pas, loin s’en faut, de haute qualité et bien acceptés par le corps.

  • Des chocolats d’allaitement et des fruits secs pour étudiants mixés vous-mêmes comme collation : il peut arriver que votre estomac gronde de manière menaçante, mais que vous ne puissiez ou ne veuillez pas bouger pour ne pas réveiller le bébé. La solution (temporaire) : des snacks riches comme des pralines d’allaitement ou des aliments pour étudiants de qualité (à composer vous-même de préférence !).

  • Tisane/thé d’allaitement bienfaisant : il existe différents mélanges d’herbes qui vous feront tout simplement du bien en ce moment. La plupart des sages-femmes ont des « recettes secrètes » pour cela, et bien sûr, le choix du thé dépend aussi de vos goûts. L’important, c’est qu’il soit vraiment de qualité bio.

Corbeille de naissance comme cadeau de naissance

Votre famille ou votre cercle d’amis souhaite se cotiser ? Une corbeille de maternité, un bon d’achat ou la participation à ce dernier est un merveilleux cadeau de naissance, généralement bien plus utile que le 26ème body en taille 50 qui sera vendu à un prix dérisoire lors de la prochaine brocante pour bébés, sans jamais avoir été porté. Le contenu doit être vraiment de qualité, il est préférable que la corbeille soit un peu plus petite.

Nous espérons avoir pu vous donner quelques idées, que la corbeille post-partum vous soit destinée ou qu’il s’agisse d’un cadeau. Vous avez peut-être des idées complémentaires ? Alors n’hésitez pas à nous taguer sur Instagram sur @faireparterie : nous nous réjouissons de vos propositions !

Nos sujets pour vous